Announcing: BahaiPrayers.net


More Books by Maison universelle de justice

1963 - Message par cable annoncant la creation de la Maison Universelle de Justice
1974 - Naw-Ruz 131
1976 - Conference internationale d'enseignement bahai'e a Paris
1979 - Naw-Ruz 136 - Aux baha'is de France
1979 - Naw-Ruz 136
1980 - Naw-Ruz 137
1981 - Naw-Ruz 138
1986 - Croissance et developpement de la communaute mondiale baha'ie
1989 - Fete des dix-neuf jours
2000 - 20 juillet - Congres des jeunes au Canada
2001 - 12 novembre
2001 - 16 janvier
2001 - 22 mai - Terraces
2001 - 24 mai - Terraces
2001 - 28 juin - Congres des jeunes au Canada
2001 - 9 janvier
Free Interfaith Software

Web - Windows - iPhone








Maison universelle de justice : 2001 - 9 janvier
T R A D U C T I O N (de courtoisie)
Le 9 janvier 2001

A la Conference des Corps continentaux des Conseillers

Amis cherement aimes,

Il y a cinq ans, nous faisions appel au corps des Conseillers reunis en Terre sainte pour qu'ils aident le monde baha'i a comprendre et assumer les defis que represente la croissance systematique. Les brillants accomplissements du Plan de quatre ans temoignent de la reponse sans reserve que ces derniers y firent. Aujourd'hui, nous sollicitons de votre part un effort tout aussi grand, cette fois pour reussir le lancement du Plan de cinq ans.

Lors de vos deliberations sur la nature de cette prochaine etape du deroulement du Plan divin, vous devez prendre en ligne de compte l'ampleur des changements qui surviennent dans la fortune de la Foi. Au Centre mondial, l'erection des edifices majestueux qui maintenant s'elevent sur l'Arc represente une etape majeure de la consolidation de l'Ordre administratif divinement ordonne. Le Plan de quatre ans a vu une croissance remarquable de la capacite institutionnelle des communautes baha'ies dans chaque continent. L'evolution des Assemblees spirituelles locales et nationales s'est visiblement acceleree et les conseils regionaux, la ou ils ont ete etablis, ont apporte au travail de la Cause une energie et une efficacite nouvelles. De par la creation et l'efflorescence de plus de 300 instituts de formation, la Foi detient maintenant un instrument puissant pour developper les ressources humaines requises pour maintenir une expansion et une consolidation a grande echelle. De plus, la capacite de la communaute baha'ie a influencer le cours des affaires humaines, tant dans ses rapports avec les gouvernements et organismes de la societe civile que dans ses efforts de developpement socio- economique, a considerablement augmente. La Cause de Bahá'u'lláh se trouve au seuil d'une nouvelle epoque, a un moment de l'histoire ou, malgre la confusion et les eclats d'hostilite nouvelle, le monde a fait de reels grands pas vers la paix. L'on peut clairement discerner une receptivite croissante envers son Esprit resplendissant et omnipresent.

L'avancee du processus d'entree en troupes continuera d'etre l'objectif du Plan de cinq ans--l'objectif, en verite, d'une serie de plans qui conduiront la communaute jusqu'a la fin du premier siecle de l'Age de formation. L'acceleration de ce processus vital sera realisee par une systematisation des activites menees par les trois acteurs du plan: le croyant individuel, les institutions et la communaute.

L'institut de formation

Une analyse minutieuse du Plan de quatre ans, recemment preparee a notre intention par le Centre international d'enseignement, demontre que l'institut de formation parvient non seulement a mettre en valeur les capacites de chacun, mais egalement a donner de la vitalite aux communautes et aux institutions. Aussi le developpement continu des instituts de formation dans les differents pays et territoires du monde doit-il figurer au centre du nouveau plan.

En s'appuyant sur la richesse de l'experience maintenant accumulee dans ce champ d'efforts, les instituts devront fournir a leurs communautes un flot constant de ressources humaines, au service du processus d'entree en troupes. Des composantes d'un systeme qui puisse satisfaire les besoins en formation d'un grand nombre de croyants ont deja ete mises a l'essai de par le monde et ont fait leurs preuves. Les cercles d'etude, renforces par des cours supplementaires et campagnes specifiques, ont prouve leur capacite a servir de charpente au processus d'education spirituelle a la base. La valeur d'une sequence de cours, dont chacune succede a l'autre dans un ordre logique et construit sur la base des accomplissements des precedentes, est devenue tout a fait claire. Divers modeles se font jour, qui eclairent la maniere d'utiliser de telles sequences pour creer des programmes de formation. Selon l'un de ces modeles, la sequence principale, telle le tronc d'un arbre, soutient les cours qui en sont les branches, chacune d'elles etant consacree a un domaine particulier de formation. Selon un autre modele, plusieurs series de cours, chacune ayant un theme qui lui est propre, fonctionnent en parallele. Les instituts feront bien d'examiner ces composantes et ces approches et de les employer d'une maniere qui tienne compte des occasions qui s'offrent a eux.

Au debut du Plan de douze mois, nous soulignions le besoin qu'ont les enfants baha'is d'etre nourris spirituellement et integres dans la vie de la Cause. D'apres la reponse des amis jusqu'a present, tout indique qu'une prise de conscience accrue de l'importance de l'education des enfants sera en fait la marque de ce plan bref mais pourtant significatif. Un nouvel elan a ete insuffle aux classes d'enfants baha'ies. Cette prise de conscience accrue a aussi revele des occasions d'offrir une education morale et spirituelle aux enfants en general, comme l'illustre le succes qui a couronne les efforts fournis pour integrer des cours sur la Foi baha'ie dans le cursus des systemes scolaires officiels.

Le fait que les instituts mettent de plus en plus l'accent sur la formation d'enseignants de classes d'enfants est un signe particulierement encourageant. D'autres mesures sont tout aussi essentielles si des cours pour chaque tranche d'age sont a offrir regulierement dans les communautes baha'ies de par le monde. Dans certains pays, des comites regionaux et nationaux ont ete etablis pour aider les Assemblees spirituelles locales a assumer leur responsabilite d'eduquer les enfants. Dans ces pays-la, les rapports entre les comites et l'institut de formation evolueront constamment au fur et a mesure de l'experience gagnee, chacun ameliorant le travail de l'autre. Mais dans de nombreux pays, l'institut est la seule structure developpant la capacite a organiser et a maintenir des cours d'une localite a l'autre. Comme cette approche fonctionne bien avec les jeunes et les adultes, et de plus en plus au niveau des pre-adolescents, il n'y a aucune raison que l'institut de formation n'endosse pas egalement une responsabilite similaire envers les enfants, si besoin est. En regle generale, les instituts n'assument pas la tache de gerer les plans et programmes d'expansion et de consolidation. La tenue de classes d'enfants, toutefois, est une entreprise unique, a caractere particulierement urgent. Dans les pays ou la tache lui en est donnee, l'institut devient un centre d'apprentissage profondement voue a l'education spirituelle des amis, des l'age tendre et tout au long de l'age adulte.

L'initiative individuelle dans l'enseignement

Le travail des instituts gagnant en force, c'est maintenant sur la systematisation des efforts d'enseignement que doit partout se porter l'attention. Dans le document qui vient d'etre publie, intitule , nous soulignons le role que les membres du Corps auxiliaire et leurs assistants jouent en aidant les amis a relever ce defi, tant au niveau de l'initiative individuelle qu'a celui de la volonte collective. A mesure que chaque personne avance dans les cours de l'institut, elle approfondit sa connaissance de la Foi, gagne en discernement et acquiert des competences dans le service. Certains des cours consacres a l'enseignement traiteront sans aucun doute de ce sujet dans ses grandes lignes. D'autres auront pour theme divers moyens de partager le message de Bahá'u'lláh avec des segments donnes de la societe, en s'appuyant sur la sagesse que les amis ont pu glaner de leurs efforts d'enseignement. Ce processus combine d'action, d'apprentissage et de formation dotera les communautes d'un nombre sans cesse croissant d'enseignants de la Cause, capables et enthousiastes.

La formation a elle seule, bien entendu, ne mene pas necessairement a une poussee d'activite d'enseignement. Dans chaque champ de service, les amis ont besoin d'etre constamment encourages. Notre esperance est de voir les membres du Corps auxiliaire, aides de leurs assistants, reflechir murement sur la maniere de cultiver l'initiative individuelle, notamment dans le domaine de l'enseignement. La formation et l'encouragement, lorsqu'ils sont efficaces, nourrissent une culture de croissance dans laquelle les croyants voient leur devoir d'enseigner comme consequence naturelle de leur reconnaissance de Bahá'u'lláh. Ils , comme le souhaitait 'Abdu'l-Bahá, et . Leur coeur devient si enflamme du feu de l'amour de Dieu, que quiconque les approche en ressent la chaleur. D'un coeur pur, avec abnegation et humilite, ils s'efforcent d'etre des canaux de l'esprit, avec la certitude et le courage que donne la confiance en Dieu. Dans une telle culture, l'enseignement est la passion predominante dans la vie des croyants. La peur de faillir n'y a aucune place. Soutien mutuel, engagement a apprendre et reconnaissance de la diversite d'actions constituent les normes qui l'emportent.

Programmes systematiques de croissance

Dans les mois a venir, vous allez aider les communautes nationales, qui se trouvent dans des situations radicalement differentes, a elaborer des programmes de croissance systematique. Il y a de nombreux pays ou il est maintenant possible, grace a leur capacite institutionnelle accrue, surtout au niveau regional, de se concentrer sur des zones geographiquement plus petites. Pour la plupart, ces dernieres seront constituees d'un groupement de villages et de villes, mais une grande ville et sa banlieue pourra parfois constituer une zone de ce genre. Au nombre des facteurs determinant les limites d'un groupement, l'on compte la culture, la langue, les modes de transport, les infrastructures et le milieu socio-economique de ses habitants. Les zones qui divisent une region tomberont dans differentes categories de developpement. Certaines ne seront pas encore ouvertes a la Foi, tandis que d'autres comprendront quelques groupes et localites isoles; dans certaines d'entre elles, des communautes bien etablies se renforceront grace a un vigoureux processus d'institut; dans un petit nombre d'entre elles, de fortes communautes de croyants approfondis seront a meme de relever les defis que representent l'expansion et la consolidation accelerees et systematiques.

Une fois les categories appropriees identifiees, les programmes nationaux de ces pays devront prendre des dispositions pour l'ouverture progressive des zones vierges, en y installant des pionniers locaux. De tels objectifs peuvent etre atteints de maniere relativement aisee, si les pionniers ont l'experience des programmes de l'institut et sont capables d'en utiliser les methodes et le materiel pour mobiliser un groupe de croyants devoues, capables de mener de l'avant le travail de la Foi dans cette zone. Precieux, vraiment, sera le privilege de ceux qui, au cours de ces dernieres annees du premier siecle de l'Age de formation, placeront leur confiance en Dieu et se leveront avec ferveur pour etre les premiers a porter la lumiere des conseils divins dans tous les recoins de leur pays. Notre espoir est de voir cet appel de pionniers locaux generer un grand enthousiasme chez les amis et leur ouvrir un nouvel horizon de possibilites de servir la Foi.

Dans ce dessein, les plans nationaux devront aussi inclure des dispositions pour renforcer d'autres zones qui, bien que deja ouvertes a la Foi, ont encore a atteindre le niveau de developpement qui les prepare a une activite intensive. Dans les zones qui comptent de fortes communautes soutenues par un corps de croyants approfondis, des programmes systematiques d'expansion et de consolidation de la Foi doivent etre aussitot etablis. Nous avons deja indique que le Centre international d'enseignement a identifie certains modeles de croissance qui sont a la mesure de zones geographiques relativement petites. Depuis lors, il a analyse plusieurs projets pilotes dans diverses regions du monde, et les conclusions en sont hautement encourageantes. Les lecons qui en ont ete tirees fournissent maintenant un fond d'experience pour le lancement de programmes visant a la croissance systematique d'une zone a l'autre. Lorsque vous consulterez sur ce point avec les Assemblees spirituelles nationales et les conseils regionaux, vous voudrez bien en aviser le Centre d'enseignement.

Il est important que les communautes nationales ne se precipitent pas a etablir des programmes intensifs dans une zone donnee avant que les conditions n'en soient propices. Ces conditions comprennent: un haut niveau d'enthousiasme existant dans un groupe assez important de croyants capables et devoues, qui comprennent les conditions prealables a une croissance durable et qui peuvent faire de ce programme le leur; une experience elementaire acquise par quelques communautes de ce groupe dans la tenue de classes pour l'education spirituelle des enfants, de reunions de prieres et de fetes des dix-neuf jours; l'existence d'au moins quelques Assemblees spirituelles locales ayant un niveau correct de capacite administrative; l'engagement actif de plusieurs assistants de membres du Corps auxiliaire a promouvoir la vie communautaire; un esprit prononce de collaboration entre les differentes institutions travaillant dans cette zone; et, par-dessus tout, la forte presence de l'institut de formation qui suive un plan de coordination soutenant la multiplication systematique de cercles d'etude.

Les programmes inities dans de telles zones doivent viser a alimenter une croissance durable en creant les competences necessaires aux niveaux individuel, institutionnel et communautaire. Loin d'exiger des plans grandioses et complexes, ces programmes doivent se concentrer sur quelques mesures qui se sont averees, au fil des annees, indispensables a une expansion et a une consolidation a grande echelle. Leur succes dependra de la maniere dont les lignes d'action seront assimilees et de l'attitude d'apprentissage qui sera adoptee. L'execution d'un tel programme exigera une etroite collaboration entre l'institut, les membres du Corps auxiliaire et leurs assistants, et le comite zonal d'enseignement.

Au coeur du programme doit reposer un processus d'expansion sur et regulier, assorti a un processus tout aussi intense de developpement des ressources humaines. Une panoplie d'efforts d'enseignement doit etre fournie, comprenant a la fois des activites entreprises individuellement et des campagnes promues par les institutions. Au fur et a mesure que s'accroit le nombre des croyants dans la zone, leurs capacites doivent etre axees sur le developpement de communautes locales, et un pourcentage significatif d'entre eux doit etre forme par l'institut.

Notre message date du 26 decembre 1995, qui tracait les caracteristiques du Plan de quatre ans, faisait reference aux etapes par lesquelles passe une communaute au fur et a mesure de son developpement. L'experience acquise au cours des annees consecutives, dans le travail entre communautes se trouvant a differents stades de developpement, s'averera precieuse pour les programmes de croissance. Une des premieres etapes dans l'execution de ces programmes sera peut-etre de mener une enquete pour determiner la situation de chaque localite dans la zone. Au nombre des objectifs que chaque communaute doit se fixer initialement sont l'etablissement de cercles d'etude, de classes d'enfants et de reunions de prieres, ouverts a tous les habitants de la localite. Il faut donner a l'observance de la fete des dix-neuf jours tout son poids, et deployer des efforts soutenus pour renforcer les Assemblees spirituelles locales. Une fois que les communautes sont capables de mener de maniere suivie les activites de base de la vie baha'ie, ces dernieres peuvent etre, naturellement, davantage consolidees par l'initiation de petits projets de developpement socio- economique--tels que projet d'alphabetisation, projet pour l'avancement des femmes ou pour la preservation de l'environnement, voire une ecole de village. Au fur et a mesure qu'augmentent les capacites, la responsabilite de mener un nombre croissant de lignes d'action doit etre devolue aux Assemblees spirituelles locales.

Tout au long de cette tentative, des reunions periodiques de consultation doivent avoir lieu dans la zone pour reflechir sur les sujets en question, examiner les ajustements a apporter et maintenir enthousiasme et unite de pensee. La meilleure approche consiste a concevoir des plans d'une duree de quelques mois a la fois, qui commencent par une ou deux lignes d'action et augmentent progressivement en complexite. Ceux qui sont activement engages dans l'execution de ces projets, qu'ils soient ou non membres des institutions, doivent etre encourages a participer pleinement aux consultations. D'autres reunions a l'echelle de la zone seront egalement necessaires. Certaines d'entre elles seront une occasion de partage d'experience et de formation supplementaire. D'autres se concentreront sur l'utilisation des arts et sur l'enrichissement de la culture. Ensemble, ces reunions encourageront un intense processus d'action, de consultation et d'apprentissage.

Les amis qui participent a ces programmes intensifs de croissance doivent garder a l'esprit que leur but est d'assurer que la revelation de Bahá'u'lláh atteigne la multitude des hommes et qu'elle leur permette d'accomplir des progres materiels et spirituels grace a l'application des enseignements. Un nombre considerable des peuples du monde sont prets et, en fait, aspirent a recevoir les bienfaits que seul Bahá'u'lláh peut leur octroyer, une fois qu'ils se seront engages a construire la societe nouvelle qu'Il a concue. En apprenant a systematiser leur travail d'enseignement mene a grande echelle, les communautes baha'ies sont de mieux en mieux equipees pour repondre a cette aspiration. Elles ne peuvent refuser les efforts et sacrifices, quels qu'ils soient, qui leur seront peut-etre demandes.

Une entreprise spirituelle

Il est clair que le plan presente ici ne peut s'appliquer a toutes les situations, bien qu'il convienne a de nombreuses communautes nationales. Nous comptons sur la capacite des institutions baha'ies a creer des projets qui, s'ils ne refletent pas la totalite du plan decrit ci-dessus, incorporeront des elements de sa vision, en fonction de la situation de chaque communaute nationale. Il est evident que les communautes baha'ies sont engagees dans une variete de projets essentiels, tels qu'activites d'information publique, efforts de proclamation, travail dans le domaine des affaires exterieures, production de litterature et projets complexes de developpement socio- economique. A mesure qu'elles concevront des plans, les communautes ne manqueront certainement pas de s'attaquer a ces defis.

La nature du processus de planification auquel vous apporterez votre aide est, a bien des egards, unique. C'est, en essence, un processus spirituel par lequel les communautes et institutions tachent d'aligner leurs efforts sur la volonte de Dieu. Le Plan majeur de Dieu est a l'oeuvre et les forces qu'il genere forcent l'humanite vers son destin. Dans leur propre plan d'action, les institutions de la Foi doivent chercher a percer le fonctionnement de ces puissantes forces, a explorer les potentialites du peuple qu'elles servent, a mesurer les ressources et forces de leurs communautes et a prendre des mesures pratiques afin de s'assurer la participation inconditionnelle des croyants. Le soin de ce processus est une mission sacree qui vous est confiee. Nous avons entierement confiance en votre capacite a la mener a bien. Puisse Bahá'u'lláh vous benir et vous soutenir par sa grace infaillible et ses puissantes confirmations.

[SIGNE: La Maison universelle de justice]

Table of Contents: Albanian :Arabic :Belarusian :Bulgarian :Chinese_Simplified :Chinese_Traditional :Danish :Dutch :English :French :German :Hungarian :Italian :Japanese :Korean :Latvian :Norwegian :Persian :Polish :Portuguese :Romanian :Russian :Spanish :Swedish :Turkish :Ukrainian :